Lifting des bras

Afin de traiter le relâchement de la peau au niveau des bras relative à une perte du poids suite à un régime ou suite à une chirurgie bariatrique (anneau gastrique, sleeve ou by pass).
Le résultat est des bras affinés et une peau raffermis.

Un excès de peau peut se produire avec l’âge, à la suite d’une grossesse ou
d’une perte excessive de poids. Cet excès se concentre surtout au tiers supérieur
de la face interne du bras et à l’intérieur des cuisses. Le lifting des bras et le lifting
des cuisses consistent à retirer cet excès de peau et à traiter le relâchement
cutané.
Le lifting des bras est une intervention courante qui se réalise pour des
motivations esthétiques. Cette opération dure environ deux heures et se déroule
sous anesthésie locale. Un lifting des bras consiste à enlever l’excès de peau, qui
se concentre surtout sur la face intérieur du bras. Un lifting des bras est souvent
combiné avec une liposculpture qui consiste à enlever les accumulations de
graisse.
Une perte de poids excessive ou une grossesse peuvent engendrer un excès de
peau particulièrement en vieillissant. C’est bien souvent l’intérieur des cuisses et
le tiers supérieur de la face interne du bras qui sont visé par cet excès. Lors d’un
lifting des bras et d’un lifting des cuisses, le chirurgien plasticien retire le surplus
de peau et traite le relâchement cutané. Généralement, ce sont des motivations
esthétiques qui poussent les gens à subir un lifting des bras. Cette intervention se
déroule sous anesthésie générale et dure environ deux heures. L’excès de peau
concentré sur la face intérieure du bras est enlevé. Un lifting des bras est souvent
combiné avec une liposculpture qui consiste à enlever les accumulations de
graisse.
Avant l’intervention
Une à deux consultations avec le chirurgien esthétique sont nécessaires. Un
examen clinique est effectué. Un bilan complet préopératoire est réalisé selon les
prescriptions. Une visite avec l’anesthésiste doit être observée au moins 48
heures avant l’intervention.
Un devis doit être remis et signé ainsi qu’un consentement éclairé. Il sera
demandé d’éviter toute prise de tabac un mois minimum avant l’intervention, ainsi
que l’éviction de la prise d’aspirine ou d’anti-inflammatoires au moins 10 jours
avant la brachioplastie.
Comment se déroule l’intervention ?
Pour un lifting des bras, il faut compter entre 1 heure et demi et 2 heures de
travail. Le chirurgien incise la peau à la verticale ou à l’horizontale afin de pouvoir
retirer la peau en trop. Si une liposuccion est nécessaire, elle sera effectuée en
amont. Généralement, des drains sont posés afin de permettre aux liquides de
s’évacuer.
Les pansements sont ensuite mis en place pour protéger la zone.
Techniques utilisées
Les chirurgiens utilisent la technique verticale, également appelée longitudinale,
lors d’excès de peau importants. La cicatrice est placée dans la face intérieure du

bras.
La méthode horizontale place la cicatrice au niveau de l’aisselle et est pratiquée
sur des patients avec un excédent cutané considéré comme léger. Les cicatrices
restent visibles, bien que discrètes.
APRÈS L’INTERVENTION
Prise d’anticoagulant pendant 15 jours après l’intervention.
Port d’un vêtement compressif jour et nuit pendant 45 jours.
Retrait du système de drainage entre 1 et 3 jours après l’intervention.
Pas d’ablation de fils, ils sont résorbables.
Reprise de l’activité professionnelle : entre 7 et 15 jours selon le contexte
professionnel.
Reprise d’activités sportives : progressivement au bout d’un mois et demi.
Délai pour le résultat final : 3 à 6 mois.