L’augmentation des fesses avec des prothèses rondes ou anatomiques

Des fesses galbées et volumineuses est le désir de toute femme pour une silhouette attirante.
Cette chirurgie permet de placer les prothèses en intra musculaire pour un résultat naturel chez les sujets minces.

Quelles sont les indications de l’augmentation des fesses par prothèse ?
L’augmentation des fesses par prothèse est indiquée chez les patientes :
*Présentant des fesses plates ou insuffisamment projetées selon elles.
*Souhaitant améliorer le volume et la forme de leurs fesses.
*N’ayant pas de réserves graisseuses suffisantes pour un lipofilling des fesses.
Quel type de prothèses est employé lors d’une augmentation des fesses ?
Comme les prothèses mammaires, il existe de nombreuses formes de prothèses
de fesses.
Les fabricants de prothèses de fesses réalisent également des prothèses de
seins, et l’on retrouve une gamme assez similaire entre les 2 familles.
Il existe les prothèses rondes avec différentes projections, à fond plat ou
légèrement concave, et les prothèses anatomiques qui offrent l’avantage de
placer une plus grande projection à un endroit mais avec le désavantage de
pouvoir tourner dans le corps et donc de modifier la forme de la fesse après
l’intervention.
Ce sont des prothèses remplies de gel de silicone es liées à la position assise.
Comment choisit-on la forme et le volume des prothèses de fesses ?
Ces éléments seront déterminés lors de la consultation par votre chirurgien, en
fonction de vos attentes concernant le volume et la forme des fesses.
Toutes les tailles de prothèses ne sont pas adaptables à tous les gabarits, et votre
chirurgien prendra des mesures pour choisir la taille qui vous conviendra le mieux.
Malheureusement, l’essai de prothèses de fesses n’est pas aisé en consultation et
le rendu peu fiable.
Généralement un volume compris entre 200 et 400cc voire 500cc est décidé. Très
rarement au-delà de façon à conserver un rendu naturel bien que bombé.
Comment se déroule la consultation ?
Lors de la première consultation, le chirurgien commence a vous interroger sur
vos antécédents médicaux et chirurgicaux, votre poids et votre taille, ainsi que
votre consommation tabagique. Je prendrai le temps de vous écouter afin de
comprendre vos motivations et vos attentes concernant la forme et le volume des
fesses souhaitées.
il examine vos fesses et votre silhouette afin d’évaluer vos réserves graisseuses
et la faisabilité d’un lipofilling fessier. Si celui-ci n’est pas réalisable,
l’augmentation des fesses nécessitera la pose de prothèses.
Les implants fessiers sont constitués d’une enveloppe épaisse en silicone et
remplis d’un gel cohésif de silicone (spécialement conçus pour les fesses). Je
vous conseillerai sur le choix du type d’implant (anatomique, rond ou biconvexe)

et sur le volume le plus approprié à votre anatomie et à votre demande.
Enfin, afin que vous puissiez prendre votre décision de manière éclairée, le
chirurgien prend le temps de vous informer du positionnement de la cicatrice, des
modalités et des limites l’intervention, des suites opératoires ainsi que des
principaux risques.
L’opération
Le chirurgien esthétique, procède par la pratique de coutes incisions verticales sur
le pli des fesses en vue de poser les implants de fesses entre les tissus du muscle
du grand fessier, soit au niveau de la partie supérieure du fessier pour que la
prothèse ne soit pas visible sous la peau et ne risque pas de se déplacer.
Ensuite, les prothèses ont implantée dans une loge aménagée par décollement du
muscle grand-fessier.
Souvent, cet acte est associée une lipoaspiration des hanches pour mieux mettre
en valeur le galbe obtenu.
L’opération d’augmentation des fesses par prothèses, dure 2 heures en moyenne,
elle se déroule sous anesthésie générale ou locale en fonction de la zone à traiter
lors d’un séjour en clinique de 1 jour.
Suites opératoires
Il s’agit, d’une opération dont les douleurs sont plus ou moins fortes et qui
persistent pour une durée de 4 à 5 jours.
Un œdème et des ecchymoses, se résorbent au bout de 10 jours.
Pendant 6 semaines, la patiente doit éviter toute pression sur les fesses. En fait,
elle ne doit dormir que sur le dos, ne pas se pencher ni lever des objets.
Il est vivement conseillé, de prévoir un arrêt de travail entre 1 et 2 semaines et
d’attendre 3 mois pour reprendre la pratique des activités sportives qui sollicitent
les muscles des fesses.
Résultat
Un délai de 6 mois, est nécessaire pour apprécier le résultat esthétique définitif de
l’augmentation des fesses par prothèses, le temps nécessaires aux implants pour
s’assouplir.
Cette chirurgie, permet une amélioration et forme des fesses dont l’aspect serait
naturel tout en préservant la sensibilité du fessier.
Quant aux implants, leur durée de vie est de 15 ans en moyenne.